Chalet-Forum.org

Bienvenue sur CHALET-Forum, pas de flood svp, et bonne connexion !!!
Chalet-Forum.org

Site & Forum des étudiants en Sciences Médicales de Constantine

 
 
Lançons un appel de détresse !!!
Dès maintenant sur tout les quotidiens nationaux... ICI !
New Page 1

 

 

Pour bien commencer l'année, nouvelle adresse !

 

www.chalet-forum.org

 

Nous vous invitons à mettre à jour vos favoris en y ajoutant la nouvelle adresse depuis laquelle le forum est désormais accessible.

 

 

 

 

             Pour 200 Points, vous pouvez passer une annonce perso ici !                                                                                              

POUR 50 Points, une PUB ici pour un topic que vous avez créé !!!     

 

 

 

 

Saviez vous que vous gagnez beaucoup plus de points en parlant de science et en partageant des livres

qu'en floodant ? le Flood est désormais sanctionné !!!

 

 

 

 

Avez vous remarqué le bouton "Galerie" juste au dessus?

Il nous est possible désormais de partager des photos entre nous !!!


    Des ultrasons pour venir a bout du canser du sein

    Partagez
    avatar
    Fuhrer
    Membre Spécial
    Membre Spécial

    Masculin
    Balance Nombre de messages : 752
    Age : 29
    Localisation : dans un Bunker
    Réputation : 0
    Points : 51
    Date d'inscription : 06/08/2008

    Des ultrasons pour venir a bout du canser du sein

    Message par Fuhrer le Mar 26 Aoû 2008, 03:46

    Cette méthode en cours d'expérimentation fait appel à des ultrasons de haute intensité pour détruire les petites tumeurs de moins de 3 cm. Si les résultats se concrétisent, elle devrait éviter la chirurgie.


    Une nouvelle technique permettant de détruire des petites tumeurs cancéreuses du sein par hyperthermie obtenue grâce à des ultrasons focalisés de haute intensité (HIFU 9000) a été présentée cette semaine dans le cadre d'Eurocancer à Paris. En cours d'expérimentation dans le service du Pr Claude Maylin, chef du pôle d'imagerie cancérologie à l'hôpital Saint-Louis, à Paris, en collaboration avec l'université de Shanghaï, elle devrait à terme, si ses résultats se concrétisent, éviter l'intervention chirurgicale ou du moins faire des ablations plus petites.
    Contrairement aux ultrasons utilisés pour réaliser une échographie, qui traversent les tissus sans les altérer étant donné leur faible intensité, ceux-ci ont une puissance dix mille fois supérieure. Avec un effet biologique sur les tissus traversés, qui va du simple échauffement à la destruction du tissu concerné.
    «Notre technique se fonde sur l'emploi d'un appareil échographique à haute fréquence de 40 à 100 Watts qui permet dans le même temps de repérer les lésions cancéreuses puis de les détruire en appliquant des ultrasons délivrant localement une température de 65 à 80 degrés», a expliqué le Pr Maylin qui réalise cette étude avec le Dr Pierre Bourrier, responsable de l'unité échographique. Il s'agit donc d'une machine «intelligente» capable de visualiser la tumeur et de la détruire dans le même temps. «L'avantage de ce traitement, c'est qu'il est facile à réaliser» estime le Pr Maylin. «Une seule séance, ou deux au maximum, de 45 minutes à une heure étant suffisantes pour traiter un petit cancer du sein, et ce sous anesthésie locale.» La patiente ne ressent que quelques picotements durant la séance

      La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct 2017, 23:07